Skip to Content

Les Aquanautes
Jen Leigh Fisher (Montreal)

Exposition du 15 septembre au 13 octobre 2017
Vernissage Vendredi 15 septembre, 18h à 21h
Présentation d'artiste Jeudi 28 septembre 18h30

Fermée exceptionnellement à partir de 17h

durant le festival VIVA! ART ACTION du 4 au 7 octobre 

 

Les Aquanautes est une installation basée sur l'expérience de six femmes scientifiques qui ont vécu ensemble dans une capsule au fond de l'océan en 1970. La NASA voulait étudier comment des femmes travailleraient ensemble et répondraient physiquement et émotivement dans un endroit pressurisé. Cela faisait partie d'une expérimentation de l'armée américaine en préparation de l'envoi d'êtres humains dans l'espace pour de longues périodes de temps. Elles étaient nommées "Les Aquanautes" par la presse de l'époque.

L'ensemble du projet a été documenté par des enregistrements audio et vidéo par l'armée américaine. Beaucoup de cette information demeure classée secrète à ce jour. Une accumulation d'images en mouvement, de sons, d'objets et de documents dans l'exposition spécule sur ce que cette documentation pourrait contenir. Ce travail essaie de considérer non seulement les interactions humaines à l'intérieur de la capsule, mais aussi comment l'océan agit sur elles et est affecté par leur présence. Imaginer ce type de réciprocité affective est ce qui sous-tend la fiction derrière ce projet.

Cette exposition s'intéresse non seulement aux relations réciproques entre l'océan et les chercheuses, mais aussi aux relations de pouvoir à l'intérieur du groupe sous surveillance. Elle a été générée sous les influences diverses des films de catégorie B, des théories nouvel âge de dynamique de groupe des années 70, de la dramaturgie grecque et des critiques écologiques de l'exploitation de l'océan.


 

Jen Leigh Fisher est une artiste basée à Montréal, qui travaille avec les images en mouvement et le son, avec un intérêt particulier pour la pellicule petit format. Son travail a été présenté dans des festivals et galeries en Amérique du Nord et en Europe. Sa pratique explore les limites de systèmes fragiles, naturels et artificiels.

Jen Leigh a obtenu sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'UQAM en 2011 et a complété des études de premier cycle en histoire de l'art à l'Université de Toronto et en production cinématographique à l'Université Ryerson. Au cours des années, elle a travaillée en programmation, éducation aux médias, commissariat et distribution vidéo avec plusieurs organisations à travers le Canada, tel que Artspace, VIVO Media Arts, Video Out Distribution, et Out on Screen à Vancouver, VTAPE à Toronto, la galerie Eastern Edge à Saint John's et le GIV et La Centrale à Montréal. Jen Leigh enseigne présentement à la faculté d'arts médiatiques du Cégep John Abbott.

 

Crédits photo: NASA.

"The Aquanettes": Rene True, Peggy Lucas, Syliva Earle, Ann Hartline et Alina Szmant avec le responsable de projet de la NASA Dick Prince, 1970.

'' Ma pratique est orientée par mon attirance pour l'instabilité inhérente des environnements artificiels. Mon travail accumule une archive qui génère des narrations de systèmes précaires d'attachement à ces paysages. Je travaille avec le film, la vidéo, l'installation et le son, ainsi qu'avec les mécanismes et sous-produits qui y sont associés.

Les Aquanautes, comme mes autres récents projets, a été créé en mélangeant une accumulation de documents historiques et scientifiques avec une tendance aux prétentions historiques douteuses, contre-narrations, mesures fictives et une réciprocité affective avec la nature.'' - Jen Leigh Fisher

Cliquez pour voir le travail de l'artiste
See video
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes
Les Aquanautes