kimura byol-nathalie lemoine

Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Painting Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry Calligraphy Image manpulated Video Poetry

Biographie

kimura byol-nathalie lemoine est une artiste multidisciplinaire (peinture, vidéo, poésie, photographe), commissaire d’exposition et conceptrice de guides d’artistes.

Bien qu’ayant suivi des cours d’arts plastiques à l’Institut Saint-Luc et de mise en page publicitaire à l’Institut Sainte-Marie à Bruxelles, yel.le a une expérience d’autodidacte en tant qu’artiste. k-l développe, à travers ses peintures, ses vidéos et autres médias, un travail artistique aux influences de l’art expressionniste (à ses débuts), l’art calligraphique (en Corée), l’art conceptuel (en Corée et au Canada), dans lequel elle explore et questionne l’identité dans sa dimension de genre et dans son rapport à l’autre sous un angle socio-politique, historique et/ou culturel.

Son parcours artistique débute, en 1988, avec son premier court-métrage « Adoption » (en super 8mm), pour lequel yel.le reçoit le premier prix de la compétition « Être Jeune Aujourd'hui en Europe » au festival international du court-métrage et de la vidéo de Bruxelles.

Au début des années 90s, kimura-lemoine retourne en Corée du Sud, apprend la calligraphie sino-coréenne et commence, ainsi, à peindre des tableaux dans lesquels des idéogrammes et des sons de cette langue sont à l’opposé de la langue occidentale. En mars 1996, yel.le y organise la première exposition d’artistes adopté(e)s intitulée « West to East » et poursuit en publiant son premier essai (55% Korean) ainsi que les guides d’artistes « Overseas Korean Artists Yearbook »  sponsorisés par l’Overseas Korean Fondation.

Après 13 années à Séoul, kimura-lemoine émigre à Montréal où yel.le reprend la réalisation de courts-métrages depuis son premier film super 8, mais cette fois-ci en vidéo. kimura-lemoine s’implique aussi dans le Comité d’Administration de la galerie La Centrale PowerHouse où elle participe activement en tant que bénévole pour la communauté de l’art féministe mais aussi de l’art sous-représenté. Après avoir travaillé deux ans dans un studio de photographie publicitaire alimentaire, k-l retourne en Europe, entre Paris (rétrospective de ses films au cinéma Le Latina), Berlin («HomeBase» résidence d’artistes) et Bruxelles (exposition et collaborations de projets artistiques).

Depuis, kimura-lemoine poursuit différents projets artistiques en tant qu’artiste et commissaire, adoptant une approche multidisciplinaire qui questionne des sujets socio-culturels de façon conceptuelle, ludique et avec humour. k-l créé.e  un dialogue et une réflexion entre son histoire personnelle, son quotidien et le contexte dans lequel émerge l’idée.

Son travail a notamment été présenté dans une douzaine d’expositions personnelles et a participé à de nombreuses expositions collectives (Séoul, Lille, Hong Kong, Tokyo, Kyoto, Vancouver, Montréal, Bruxelles, etc).

2014-2015 : Projet #6261-Montréal Project (avec le M.A.I. - programme d'accompagnement)

* yel.le est le pronom d'une personne a-genrée.

http://starkimproject.com

http://www.youtube.com/nathkimcool

[video : https://www.youtube.com/user/nathkimcool] 

Événements

Il n'y a rien à afficher pour le moment.

Vidéos

Il n'y a rien à afficher pour le moment.

Audio

Il n'y a rien à écouter pour le moment.