Du 12 septembre 2014 au 09 octobre 2014

Bowl Cuts and Rat Tails: A Radiant Heterotopia

Travis McEwen (Montréal)

Exposition 12 septembre au 9 octobre 2014
Présentation d'artiste Vendredi 12 septembre, 18h
Vernissage 19h

En s'appropriant de manière critique la tradition du portrait, Travis McEwen explore, à travers le médium de la peinture, les expériences émotionnelles, psychologiques et sociales d’être altérité, et sa relation avec nos conceptions occidentales bornées des genres et des sexualités. Il résulte de ce travail une hétérotopie rayonnante, une communauté colorée de personnes fragiles dont les expériences d’isolement et de séparation font éclore paradoxalement la possibilité de communs, même de communauté.

Né à Red Deer, en Alberta, Travis McEwen réside actuellement à Montréal où il poursuit son MFA à l’Université Concordia. Précédemment établi à Edmonton, il a complété un BFA à l’Université de l’Alberta ainsi qu’un Diploma of Fine Arts au Collège Grant MacEwan.

Travaillant de prime à bord avec le médium de la peinture, sa pratique a été et demeure une investigation axée sur le thème du portrait, explorant les expériences émotionnelles, psychologiques en lien avec le fait d’être altérité. Il aborde également des thèmes en lien avec le queer, les genres et comment différentes communautés marginalisées emploient des stratégies telles que la ré-appropriation au sein des arts visuels comme une forme de ‘’world making’’.

En janvier, son travail sera présenté dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de l’Alberta 2015 intitulée Future Station à la Art Gallery of Alberta. Il a obtenu un poste en tant qu’associé de recherche post-doctorale à l’Université du Minnesota.

McEwen a présenté son travail à travers le Canada, notamment à Calgary, Edmonton, Montréal et Sackville (N-B).