Du 15 juillet 2011 au 14 août 2011

I went to the moon and brought you back earth

SUZANNE DÉRY, montreal

Exposition 15 juillet au 14 août 2011 
Vernisage vendredi, 15 juillet, 7pm
Présentation d'artiste samedi 16 juillet, 15h

J’ai une photographie d’une collection de formes, mais je ne sais pas d’où elle provient. Je n’ai pas d’accès direct à cette image à l’exception d’une photo comme souvenir. Les formes sont amorphes et perdurent, sollicitant mon attention vers différentes directions. Environ de la taille de ce qui pourrait prendre place dans le creux de ma main, quelques formes sont rugueuses, poudreuses, friables, d’autres vitreuses, lisses, glissantes. Elles sont bleues, noires, gris-vert et rougeâtres. Si elles n’étaient pas des roches, alors, elles seraient au moins des roches.

C’est réconfortant pour moi de ne pas savoir le nom exact de ces roches, leur histoire ou les nombreuses mains à travers lesquelles ces roches sont passées. Je ne suis pas séduite par le fait qu’elles existent visiblement et je n’essaye pas de les identifier avec une tranchante objectivité. Je me contente plutôt de les observer et de les renommer, négociant les mots pour les décrire entre le monde et moi. Même dire quelque chose à leur sujet est un peu comme les fixer. Je me retrouve dans le silence où je peux prendre l’image dans ma tête et l’amener ailleurs.





























L’image avait été perdue. C’était la seule trace de quelque chose d’autre qui avait été perdu plusieurs années auparavant. Maintenant elle la portait seule, puisqu’elle était certaine que personne d’autre n’était venu mettre autant de contenu dedans qu’elle-même. Elle s’était penchée sur chaque détail de sa surface, évaluant la lumière, les marques, la composition. Elle avait doucement appuyé l’image sur sa main et l’avait tenue juste au-dessous de son nez. Elle pouvait imaginer l’image. Elle se la représentait tombant dans l’oubli, dans les nébuleuses de matière tourbillonnant dans l’univers. Elle résolut de la garder en sécurité pour toujours. Elle en serait la gardienne et la conservatrice. Elle manifesterait son amour avec toute la tendresse qu’elle pourrait rassembler. Elle la tiendrait solidement et parfaitement jusqu’à ce qu’elles trépassent toutes les deux. Elles seraient ensemble à nouveau. Elles seraient unies à nouveau dans cet autre monde où tout ce qui est impossible devient possible. Aussi longtemps qu’elle continuerait de se remémorer.

texte par Scott Rogers et Sarah Rose



Suzanne Déry travaille principalement avec des images manipulées, la sérigraphie, la vidéo et l’installation. Elle est une artiste de Montréal basée à Glasgow et termine présentement sa maîtrise en arts visuels au Glasgow School of Art. I Went to the Moon and Brought You Back Earth est la première exposition solo de Déry à Montreal depuis son départ en Écosse.


L’artiste aimerait remercier Scott Rogers, Sarah Rose, Geneva Sills, Justin Stephens, sa famille et La Centrale.



- pour le texte complet veuillez consulter le document attaché ci-dessous -