Du 23 décembre 2009 au 17 janvier 2010

Santaphores

vitrine des fêtes

JACINTHE LORANGER & LEYLA MAJERI, montréal

Installation en vitrine 23 décembre 2009 au 17 janvier 2010
finissage jeudi 14 janvier, 5 à 7 

 


À l'intérieur d'une crèche, quatre enfants et une ombre racontent l'histoire d’une meurtrière au visage fendu et déformé, qui manipule de longs ciseaux, prête à couper des enfants en leur demandant «Suis-je belle?».

« C'est ici qu'en hiver se repose l'esprit du sommeil, son nez coupé s'est envolé dans le ciel.» - S. Claus 

 

Leyla Majeri est une musicienne et une artiste en arts visuels, vivant à Montréal. Sous le pseudonyme d'Alphonse Raymond, elle a réalisé une importante quantité de petits livres, "zines" et journaux. Favorisant la sérigraphie comme technique de réalisation, son travail explore différentes méthodes afin de manipuler couleurs et géométrie à l'intérieur d'un univers dans lequel amusement et jeux servent à faire triompher l'imagination. Ses dessins, sculptures et performances se sont fait remarquer à travers un milieu réunissant art et musique expérimentale. Son travail a été diffusé notamment par les galeries Little Cakes (New York) et Hanna (Tokyo), ainsi que par les maisons d’édition Buenaventura Press (Californie) et Le Dernier Cri (France). Elle tente actuellement d'apprendre le langage des plantes.

Jacinthe Loranger vit à Montréal et travaille à l'atelier 100 Sided Die. Elle est diplômée d'un bac en arts visuels à l'UQÀM depuis 2001. Elle a créé plusieurs livres d'artistes et installations où la sérigraphie est explorée sous toutes ses formes. Depuis les huit dernières années, elle a effectué plusieurs résidences d'artistes au Canada et en France, notamment au Dernier Cri. Cette année, elle a réalisé une résidence de création de trois mois à l'atelier d'estampe Imago (Moncton, NB) et a présenté une exposition solo intitulée "Pac-Man vs Agaguk" à la Galerie Sans Nom (Moncton, NB), ainsi qu'aux Ateliers Presse-Papier (Trois-Rivière, QC).