Du 30 mai 2008 au 29 juin 2008

Long Shot

JO-ANNE BALCAEN, montreal

Exposition 30 mai au 29 juin, 2008
Vernissage vendredi 30 mai, 19h
 

L’installation vidéo de Jo-Anne Balcaen intitulée Long Shot examine la façon dont un enthousiasme débridé peut en venir à créer des fantasmes pouvant se nourrir du plus mince espoir, dans un déni complet face aux réalités du monde social.

L’installation se construit à partir de l’intérêt de Balcaen pour la musique et la culture des fans en utilisant son groupe préféré (un groupe torontois non identifié ayant une certaine renommée) comme véhicule pour examiner les limites du comportement rationnel. Balcaen se livre à l’exercice, en apparence futile, d’entrer en contact avec un des musiciens du groupe par des moyens douteux et désespérés – allant jusqu’à retrouver la maison du musicien et à décoder des messages subliminaux contenus dans la musique de celui-ci : deux actions qui, chacune à sa manière, produisent leur récompense. L’absurdité et la futilité absolues de cette expérience mettent en lumière le plaisir coupable secret, typique de l’obsession fan-atique, et comment celui-ci crée une réalité seconde qu’il est possible d’habiter. Elle soulève aussi des questions telles que : quelles sont les limites éthiques du fanatisme? Long Shot chevauche cette limite par le biais de la confession et de la mystique, mimant l’aguiche, l’accès conditionné, le déni et la récompense, tous présent dans l’expérience vécue par la fan.

Le travail de Jo-Anne Balcaen enquête sur la nature insaisissable du bonheur, plus précisément, comment la commercialisation du désir par les médias et la culture populaire déforme notre rapport à nos attentes. À l’aide de texte, matériau, sons et images qu’elle s’approprie, Balcaen imite et parodie certains aspects de la culture populaire tout en évoquant la déception, les contradictions et les banalités qu’on y retrouve. Jo-Anne Balcaen vit à Montréal.