Du 15 mai 2008 au 18 mai 2008

Performance and Activism in Everyday Life

Lori Blondeau (Saskatoon), Adrian Stimson (Saskatoon) et Cheryl L’Hirondelle (Vancouver)

Du 15 au 18 mai, La Centrale présente Performance and Activism in Everyday Life, un programme de performances et atelier commissarié par Joanne Bristol (Winnipeg) avec Lori Blondeau (Saskatoon), Adrian Stimson (Saskatoon), et Cheryl L’Hirondelle (Vancouver). Ces artistes représentent une somme importante d’expérience en art de la performance, art d’intervention, théâtre de rue, activisme communautaire, tactiques médiatiques ‘lo-fi’ (basse-fidélité), stratégies de décolonisation, art.net, installation, écriture, analyse critique, technique vocale et mouvement. Performance and Activism in Everyday Life fait partie des activités de mini-Viva !, (pour une programmation complète, consultez le www.vivamontreal.org). La Centrale est fière de présenter les événements suivants : Awa ka-amaciwet piwapisko waciya/gravir les montagnes de fer ’Hirondelle, lieu/ heure à confirmer. L’artiste Cheryl L’Hirondelle vous invite à la rejoindre lors d’une performance publique. Partant d’un emplacement près de La Centrale, l’artiste mènera un groupe vers un bâtiment près de la galerie où elle encouragera les participants à escalader une cage d’escalier avec elle, afin de témoigner et/ou documenter cette activité. L’Hirondelle invite les participants à apporter des éléments d’art audio en rapport avec le projet (écrivez-lui pour organiser votre possible contribution sonore à niya [at] ndnnrkey.net). À propos de son œuvre en cours awa ka-amaciwet piwapisko/climbing the iron mountains, Cheryl L’Hirondelle écrit : « j’ai l’intention d’infiltrer des gratte-ciel [n’importe quelle tour à bureaux, appartement/condo, hôtel, hôpital, etc, de plus de 3 étages] comme commentaire sur la propriété de l’air. Une fois rendue à l’intérieur, je gravirai le centre de la cage d’escalier du bâtiment, montant et descendant, avec une craie et de l’équipement radio de faible puissance afin de diffuser diverses pièces d’art audio à des endroits pré-établis dans le cadre de cette performance. Je veux ainsi honorer l’air en le récupérant symboliquement au-dessus de la terre où ces structures existent présentement. » Veuillez contacter La Centrale pour de plus amples renseignements à propos du lieu et de l’heure de la prestation. Pour plus d’informations sur la performance, veuillez consulter le www.ndnnrkey.net/climbing/ Putting the WILD back into the West: starring Belle Sauvage & Buffalo Boy 16 mai : Performance par Lori Blondeau et Adrian Stimson, La Centrale, 20h. Putting the WILD back into the West : starring Belle Sauvage & Buffalo Boy, met en vedette, Belle Sauvage et Buffalo Boy; des personnages de performance créés par les artistes Lori Blondeau et Adrian Stimson afin d’enquêter sur l’impact de la colonisation sur la culture autochtone traditionnelle et contemporaine. Blondeau et Stimson installeront un diorama sur le «Wild West» de même qu’une exposition de costumes et d’accessoires connexes. À l’intérieur de cet espace, les artistes invitent le public à essayer une variété de costumes et de personnages afin de se joindre à elle et à lui dans la création d’une série de tableaux-photos qui imaginent à nouveau tant l’identité que l’histoire. La Belle Sauvage de Blondeau est librement inspirée des femmes indigènes qui performaient dans les spectacles de « Wild West » et de vaudeville au début du 20e siècle, et pastiche aussi le film Calamity Jane, réalisé dans les années 50, dans lequel Doris Day incarne une cowgirl blanche qui transgresse les codes vestimentaires et les rapports sociaux de sexe. Buffalo Boy, personnage parodiant Buffalo Bill, fait partie de la série de performances et d’expositions de Stimson (y compris Buffalo Boy’s Wild West Peep Show, Buffalo Boy Getting it from 4 directions, et Buffalo Boy’s Heart On) qui revoit l’histoire coloniale. Performance and Activism in Everyday Life 17 mai et 18 mai : Atelier de performance mené par Cheryl l’Hirondelle, Lori Blondeau et Adrian Stimson à La Centrale (places limitées, rsvp), 10h à 18h. Cet atelier de deux jours propose d’élargir les idées courantes entourant la pratique de l’art de la performance en rapport avec la collaboration, la communauté, et l’activisme. L’atelier sera mené par une équipe dynamique d’artistes d’expérience et d’éducatrices et éducateurs, comprenant Cheryl L’Hirondelle, Lori Blondeau et Adrian Stimson. Cet atelier se concentrera sur le développement de stratégies d’intervention fondée sur la performance en utilisant la voix, le mouvement, l’espace, les objets, l’écriture et le costume. A partir d’une variété de perspectives culturelles, on y examinera aussi les rapports interactifs et collaboratifs entre performeur-e-s, publics et communautés. L’atelier comprendra des activités basées sur le mouvement des exercices et des présentations de groupe complet, de même que des sessions en plus petits groupes, et une excursion sur le terrain. Il vise tout autant des artistes de performance expérimenté-e-s qu’émergeant-e-s. Les participant-e-s confirmé-e-s devraient donc porter des chaussures et des vêtements confortables, et apporter leur lunch. L’atelier est gratuit, mais se limite à douze (12) personnes, et il faut s’inscrire d’avance (galerie [at] lacentrale.org). Lori Blondeau est une artiste et commissaire crie/Saulteaux/métisse basée à Saskatoon. Elle est co-fondatrice et directrice actuelle de TRIBE, un des organismes artistiques autochtones les plus innovateurs et dynamiques au Canada. Ses performances, photos et œuvres utilisant divers média ont été présentées à l’échelle nationale et internationale. Elle termine présentement son doctorat en études interdisciplinaires à l’Université de Saskatchewan.
Performance and Activism in Everyday Life