Du 14 mars 2007 au 14 mars 2007

VERANO

une oeuvre web réalisée dans le cadre de son programme de résidences de production

ISABELLE BERNIER

Lancement mercredi 14 mars 2007, 19h

Intégrant photographies et textes de fiction, Verano (« été » en espagnol) a été inspiré par un tableau du même titre, peint en 1937 par l'artiste mexicain Antonio Ruiz, surnommé « El Corcito ».

Le tableau représente un couple de travailleurs mexicains de condition modeste en train de regarder la vitrine d'un magasin de vêtements au centre-ville de Mexico. Dans la vitrine se trouvent trois mannequins en tenue de plage, aux cheveux blonds et à la peau blanche. La peinture fait clairement référence aux inégalités socioéconomiques et ethniques. Elle évoque aussi l'impact de l'urbanisation et l'influence des modèles américains - notamment hollywoodiens - sur la culture mexicaine. Des problématiques toujours actuelles, au Mexique comme chez nous et ailleurs dans le monde.

Le site imite celui d'une compagnie de vêtements : une entreprise fictive qui produirait des jeans, dont la marque s'appellerait Verano. Une facture publicitaire typique, léchée et racoleuse, y est reprise mais détournée par l'insertion de liens, d'images et de textes de fiction. Verano inclut notamment un montage de publicités mexicaines d'objets technologiques (cellulaires, ordinateurs, caméras, etc.) ainsi que des extraits du blogue fictif d'un personnage ambigu : un artiste montréalais des nouveaux médias, grand et blond, qui séjourne à Mexico et tente désespérément d'y produire une oeuvre, entre visites culturelles de la ville et sorties bien arrosées à la tequila.

Isabelle Bernier © SODART, 2007

Soulignons que le site présente une biographie inédite du peintre Antonio Ruiz, signée par Luisa Barrios Honey Ruiz, et qu'il sera éventuellement offert en espagnol, en náhuatl et en anglais.

Isabelle Bernier

Isabelle Bernier vit à Montréal. Son travail se présente sous forme d'installations ou d'art web et s'intéresse particulièrement à l'interaction entre la vie privée des individus et le contexte sociopolitique, économique et culturel dans lequel ils vivent. Certains thèmes y sont récurrents : rapports de force, violence et répression, mais aussi humour, amitiés taquines et tourments amoureux. Ses oeuvres possèdent également une dimension littéraire : elles intègrent des textes de fiction, la plupart du temps présentés en plusieurs langues. Parmi ses expositions les plus récentes, mentionnons Valeurs et investissements, une installation présentée à La Chambre Blanche (Québec) en 2003 dans le cadre du 25e anniversaire de la galerie. Cette installation multilingue (français, anglais, arabe, hébreu, san, mohawk, etc.) met en scène des artistes fictifs qui s'interrogent notamment sur le pouvoir de l'art et le prix de la liberté d'expression.

L'artiste a entrepris l'oeuvre Verano à Mexico, lors d'une résidence au Centro Multimedia du Centro Nacional de las Artes (CENART), rendue possible par une bourse d'échange Québec-Mexique du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et du Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA, Mexique). De retour à Montréal, elle a poursuivi et complété le projet grâce à une résidence à l'Agence TOPO.

VERANO