Exposition des finalistes du 15 au 24 octobre 2014

Remise du Prix Powerhouse le mercredi 22 octobre 2014

Édition du Prix Powerhouse 2014

La Centrale annonce et félicite la lauréate du Prix Powerhouse 2014, Dayna McLeod.

La Centrale tient à féliciter les finalistes de cette édition: Manuela Lalic, Renée Lavaillante et jake moore.

Le PRIX POWERHOUSE est un prix de reconnaissance de 5000$ remis à une artiste afin de célébrer son parcours artistique. Il s’adresse aux femmes et aux minorités de genre, à la mi-carrière ou établi.e.s, ayant contribué de manière significative au milieu culturel montréalais. Ce prix honore des artistes qui font preuve de persévérance et qui poursuivent leur travail en demeurant engagé.e.s dans leur démarche.

La bourse de 5000$ a été décernée lors d'une cérémonie de remise de prix à La Centrale, le 22 octobre 2014. Le prix comprenait aussi une résidence d’artiste suivie d'une exposition des finalistes qui s’est déroulée du 15 au 24 octobre 2014 à La Centrale.

Dayna McLeod
Dayna McLeod est une écrivaine, artiste vidéo et performeuse dont le travail oscille entre humour et situations chargées socialement. Ses performances et ses vidéos l’ont amenée à voyager depuis Londres en Ontario jusqu'à Londres en Angleterre, en passant par l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, sans oublier quelques apparitions télévisuelles. Elle a reçu du financement pour des projets de vidéo du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Dayna McLeod est actuellement au Centre des Études Interdisciplinaires en Société et Culture à l’Université Concordia, poursuivant un doctorat interdisciplinaire en Sciences Humaines.

La Centrale tient à remercier le jury de la quatrième édition du Prix Powerhouse, composé de :

  • Raymonde April (artiste et professeure, Université de Concordia) ;

  • Mathieu Beauséjour (artiste et commissaire) ;

  • Geneviève Goyer-Ouimette (directrice, CIRCA Art Actuel) ;

  • Krista Lynes (professeure, Université Concordia).

Voici l’un des textes curatoriaux sur la pratique de la lauréate composés par le jury du Prix Powerhouse :

« La pratique interdisciplinaire de Dayna McLeod nous offre une attitude irrévérencieuse, insolente et libre de l’artiste du 21e siècle. On pourrait qualifier ses performances et ses vidéos de bravoures à la normalisation culturelle. L’honnêteté radicale de McLeod a définitivement choisi de nous en mettre plein les yeux - et la tête, et les seins, et le sexe - à travers un humour stupéfiant d’intelligence. » - Mathieu Beauséjour, membre du jury du Prix Powerhouse 2014.

Le prix s’intègre au mandat de La Centrale qui a pour objectif de diffuser des pratiques artistiques féministes et de soutenir la visibilité d’artistes et d’initiatives peu ou pas représenté.e.s auprès des institutions culturelles dominantes. Pour plus de détails sur le prix, consultez la section À propos.

La Centrale tient à souligner la généreuse contribution d'une donatrice anonyme qui a rendu ce prix possible.

La Centrale remercie ses membres, les artistes nominé.e.s, les membres du jury et toutes les personnes qui ont participé à cette quatrième édition du Prix Powerhouse.