Du 18 décembre 2020 au 24 janvier 2021

Beneath the willow tree

Rihab Essayh

La Centrale galerie Powerhouse est fière de présenter l’exposition Beneath the willow tree de l’artiste Rihab Essayh, du 18 décembre 2020 au 24 janvier 2021. Cette exposition sera visible uniquement de la vitrine de La Centrale au 4296, boulevard St-Laurent, entre les rues Marie-Anne et Rachel.

Prenant comme référence Ophélie, personnage de fiction de la pièce de Shakespeare Hamlet, Beneath the willow tree représente le point de vue de l’eau lors de la mort d’Ophélie. Filmée dans le lac Ontario, cette vidéo inonde le spectateur d’images d’une figure qui tente de se noyer et qui n’a pas encore ni réussi ni échoué. À travers le son de l’eau, le spectateur peut entendre les échos des chansons d’Ophélie qui subsistent comme ses mots de vérité à l’intérieur de son monde.

Les recherches sur les personnages féminins morts par noyade volontaire suite à des sentiments d’aliénation ont amené l’artiste Rihab Essayh à travailler sur la mort symbolique d’Ophélie. Le suicide de Virginia Woolf est un autre point de départ du travail de l’artiste ; en se demandant comment sa descente dans la folie et sa lucidité soudaine ont été la confirmation de son départ.
Envisager l’aliénation comme cause de dépression chez les femmes a suscité, pour l’artiste, d’autres réflexions sur les frontières entre la folie, la dépression, l’euphorie et l’extase.

À l'occasion de l'exposition, La Centrale organise une discussion entre Rihab Essayh et l'organisme Passages, une ressource d’hébergement et d’insertion pour jeunes femmes en difficulté. Rihab Essayh et Passages échangeront à partir du travail de l’artiste sur la santé mentale et les violences dans une perspective féministe.

Née à Casablanca, au Maroc, en 1992, Rihab Essayh est une artiste multidisciplinaire basée à Guelph, au Canada. Elle a obtenu son Baccalauréat en arts visuels à l'université Concordia à Montréal en 2017 et poursuit une maîtrise en arts à l'Université de Guelph. La pratique de Rihab Essayh a débuté par une recherche auto-ethnographique puis a été transformée par une méthodologie exploratoire. Elle s'intéresse aux relations sociales à l'ère du numérique façonnant une partie de notre identité et nos rencontres sociales en ligne.
Son travail a été présenté à Art Souterrain, FOFA Gallery, Never Apart Center, Artscape Gibraltar Point et au Conseil des arts de Montréal.

https://www.rihabessayh.com/

Veuillez noter que l'espace de la galerie n'est pas ouvert au public pendant les expositions en vitrine.